Comment choisir son déodorant


Hygiène et santé, Le coin des parents / jeudi, décembre 6th, 2018

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, je partage un article sur les déodorants. Comment bien les choisir ? À quoi faut-il faire attention ?

Je m’adresse ainsi aux (futures) mamans, grands-mamans, mais également aux (futurs) papas. Eh oui les hommes peuvent également être touchés par le cancer du sein, bien que ce soit beaucoup plus rare.

Les sels d’aluminium :

Une étude récente réalisée à Genève par le professeur Sappino, oncologue, et le docteur Mandriota a démontré que “les sels d’aluminium induisent l’accumulation de mutations dans le génome des cellules exposées chez la souris”. C’est-à-dire que tous les dérivés d’aluminium sont potentiellement cancérigènes chez l’Homme.

Le professeur Sappino fait ainsi un lien entre cancer du sein et les déodorants contenants des sels d’aluminium.

En outre, il souligne l’augmentation de la toxicité de ces déodorants lorsqu’ils sont utilisés sur peau fraîchement rasée.

De plus, le professeur André-Pascal Sappino soutient que la majorité des tumeurs cancéreuses du sein se développent dans les parties extérieures de la glande mammaire, ainsi proches des aisselles. Ce qui va dans le sens d’un cancer induit par la toxicité de ces sels.

Enfin, le professeur est frappé par l’augmentation de la fréquence du cancer du sein chez la femme jeune depuis ces dix dernières années.

Pour aller plus loin, je vous conseille de visionner le reportage de Mise au Point diffusé le 30 avril 2017 sur la RTS : https://www.rts.ch/play/tv/mise-au-point/video/sels-daluminium-dans-les-deodorants?id=8583351&station=a9e7621504c6959e35c3ecbe7f6bed0446cdf8da

Comment choisir son déodorant :

Il y a de plus en plus de déodorants sans sels d’aluminium dans le commerce. Néanmoins, il faut faire attention aux différents produits de remplacements. Il faut éviter absolument les ingrédients suivants :

  • L’alcool
  • Les parfums de synthèse
  • Les parabens
  • La pierre d’Alun qui contient naturellement des sels d’aluminium
  • Certains composés des huiles essentielles qui peuvent être allergènes

À Bon Entendeur, émission suisse d’information pour les consommateurs, a fait un test qualitatif sur différents déodorants ne contenant pas de sels d’aluminium. Malheureusement, la plupart de ces déodorants contiennent d’autres substances inquiétantes. Pour voir le test comparatif  se rendre sur : https://www.rts.ch/play/tv/a-bon-entendeur/video/efficacite-des-deodorants-sans-sels-daluminium-le-test?id=3801813&station=a9e7621504c6959e35c3ecbe7f6bed0446cdf8da

La solution :

Je vous conseille de réaliser vous-même votre propre déodorant, voir la recette sur mon blog : https://elever-differemment-son-enfant.com/comment-fabriquer-son-deodorant/

C’est une recette économique et facile à réaliser.

Ou / et de vous procurer une application pour smartphone, comme Clean Beauty ou Composcan. Il suffit de scanner le code-barre de votre cosmétique pour voir apparaître, s’il y en a, les ingrédients potentiellement inquiétants pour la santé.

Enfin, je vous déconseille les déodorants sous forme d’aérosols qui sont néfastes pour l’environnement.

Merci de liker l’article et de le partager ! 🙂

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *